Categories:

En 1500, il y la peur de l’enfer pour les Hommes. Il faut dire que la peste noire de 1350 est vécue comme une calamité qui vient de dieu. Le pape, les évêques, les cardinaux profitent de la crédulité des gens pour s’enrichir et construire la basilique Saint Pierre de Rome au Vatican. On échange le salut de l’âme contre des indulgences; Luther n’est pas d’accord, il proteste et va placarder 95 lois contre les catholiques sur l’église de Wittenberg en Allemagne du Nord. Il veux des traductions de la bible en allemand et pas en latin que personne ne comprenait et c’est ce qu’il fit en s’appuyant sur une invention qui vient d’apparaître : l’imprimerie. Il ne veut plus qu’il y ait d’image dans les églises non plus, car il trouve que c’est comme la publicité aujourd’hui, et c’est pas bien ! Surtout il lutte contre l’argent sale des indulgences qui ne servent que les riches.

Les chrétiens se divisent en deux religions qui lit la bible et ont pour prophète Jésus christ (qui je le rappelle ici, c’est fait assassiné par ponce pilât) :

  • Les catholiques
  • Les protestants

En 1572 le roi Henri IV, qui est du côté des protestants, va se marier avec une catholique, mais sa belle mère est très méchante, elle est intolérante et veut tuer tous les protestants. Alors à son mariage, elle va faire fermer les portes de Paris et faire massacrer tous les protestants. C’est le massacre de la Saint Barthélémy. Le tableau ci-dessous montre les morts.

Massacre de la saint barthelemy en 1572. L’explication de l’œuvre se trouve dans le lien ci-dessous. Paris vaut-il bien une messe ?

https://histoire-image.org/fr/etudes/massacre-saint-barthelemy

Pour la petite histoire, Henri VI voulait que son peuple de France puisse avoir assez à manger, et pas que des légumes, alors il a dit : je veux que le peuple puisse mettre une fois par semaine la poule au pot ! C’est à dire manger de la viande. Maintenant, ce terme de poule au pot se retrouve dans des livres de recette top chef.

J’allais oublier, la couleur des protestants est le blanc, alors lors des guerres de religions entre les catholique et les protestants, ces derniers disaient toujours : raliez vous à mon panache blanc avant l’aller au combat. D’où la devinette : quelle était la couleur du cheval blanc d’Henri VI ? Peux-tu répondre ?

Tags:

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Liste des niveaux

Archives
%d blogueurs aiment cette page :