Categories:

LES SOURCES

Après l’invention de l’écriture commence une longue période de l’humanité qui s’appelle l’antiquité. On sait ce qui va suivre grâce à 2 sources: archéologie et lecture des hiéroglyphes.

D’ailleurs on ne sait lire les hiéroglyphes que depuis moins de deux cents ans, ce qui est peu comparativement à la durée de l’antiquité 3500 ans.

Cette connaissance vient d’un savant nommé Champollion en 1822. Il a trouvé une pierre ou il y avant un texte gravé en hiéroglyphes et traduit en grec. Ce qui fait qu’on a pu déchiffrer et traduire en français par la suite. Et grâce à ce savant de Napoléon, on comprend mieux comment les gens vivaient à cette époque.

En haut, les hiéroglyphes, au milieu la traduction greque, en bas une autre écriture

LA RELIGION

Les égyptiens avaient plusieurs dieux, on nomme cela une religion polythéiste. Parmi les plus connus nous avons ISIS et OSIRIS, SETHE dont la légende sera expliquée en classe.

La légende de la création selon les égiptiens

Il y a eu une période où la religion va être monothéiste sous le pharaon Akhenaton, mais cela va entrainer de grands troubles dans tous le royaume d’Egypte et on reviendra bien vite à l’ancienne religion, les prêtres n’étant pas contents.

Atoum
Horus

Il y a 3300 ans environ Ramsès 2 devient pharaon et il grandit avec un frère adopté nommé Moïse, nous raconte l’histoire. Moise devient un prophète pour un peuple qui vit en Egypte sous forme de clans et qui est esclave des pharaons. Il est à l’origine de la première des 3 grandes religions monothéiste qui existe encore aujourd’hui : le judaïsme. C’est l’homme des 10 commandements. Selon l’Ancien Testament, tout en haut du mont Sinaï, Moïse aurait reçu les tables de la loi de Dieu, lui-même.

Tu ne tueras point

Première loi des 10 commandements

Moïse est la figure par excellence du libérateur à tel point que l’on retrouve son influence jusqu’au XXe siècle. Dans les années 1960 aux États-Unis, les noirs américains victimes du racisme vont voir dans le courage de Moïse un exemple à suivre. Personnage emblématique et énigmatique, Moïse est présent dans toutes les religions sous différents noms, mais il n’existe pas de preuves historiques incontestables de son existence.

Laïcité : parler de religion à l’école

La laïcité garantit à chacun la liberté de conscience, ce qui inclut la liberté de croire ou de ne pas croire en une religion. Ce qui est enseigné est le fait religieux écrit dans l’histoire. Il a une importance car il est à l’origine de nombreuses guerres et de luttes de pouvoir. L’art, tableaux, statues ou chants sont souvent liés à la religion aussi, mais nous nous autoriserons à en parler en classe. L’enseignant rend les élèves capables de comprendre le rôle que le religieux joue dans le monde contemporain.

En France depuis 1905, il y a une séparation de l’église et de l’état. Cela signifie que les professeurs ne sont pas des prêtres qui enseignent une religion en expliquant que c’est la seule qu’il faut croire. Non, à l’école de la république, on à le choix de croire ou de ne pas croire, et tous les enfants comme les adultes doivent se respecter.

Ce que disent les professeurs sont des connaissances et des savoirs, mais pas des croyances. Pour autant, la mythologie des civilisations, même si elle est emprunte de religion, doit être enseignée car elle donne une explication (même si elle est souvent fausse scientifiquement) de la place de l’Homme dans l’univers. Ces représentations du monde font le lien avec la façon dont vivaient les hommes dans l’histoire.

Tags:

Comments are closed

Liste des niveaux

Archives
%d blogueurs aiment cette page :