Loeil du loup

Le garçon plante son regard dans l’œil du loup….  Il pense qu’il a mal a la tête et il est bizarre et ça lui fait de la peine qu’il marche sans arrêt de long en large. Et il se met en marche aussi comme l’animal. Il pousse le rêve qui se transforme en cauchemar :  regarde t-il un monstre ? rt il un parseque il êter dens la rue et il on pas vue une voiture donc il sont more mes pourqoi il marche et il marche si jerter a sa plase je serrer entren de pleurer je demende a des enfan quille jou avec moi je sui triste je jou avec des copen

Remarques de l’enseignant : Attention aux répétitions, tu dis toujours le garçon. Ne peux-tu pas écrire l’enfant, il, le petit homme, l’adolescent, le visiteur, …. à la place ? D’autre part il n’y avait pas de point dans ton texte. Une phrase exprime une idée, puis tu mets un point ! D’autre part tu confonds et/est. Ce n’est plus acceptable car nous avons passé la première période sur cette question tous les jours avec moi ! 

Tu n’a pas relu ton texte et cherché l’orthographe d’usage des mots. Par exemple tu écris « enfan » au lieu de enfant ! La deuxième partie de ton texte est à reprendre car le lecteur ne comprend pas toutes tes idées. Nous verrons ça à la rentrée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *